Wang Yi : La Chine se tient toujours aux côtés des pays en développement dans les affaires internationales
2019/06/27

Le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a rencontré le 23 juin 2019 à Beijing le ministre des Affaires étrangères de Madagascar Niaina Andriantsitohaina.

Wang Yi a déclaré que la Chine et Madagascar étaient des partenaires amicaux. "M. le ministre des Affaires étrangères a souligné que la Chine était un véritable ami et partenaire de Madagascar. Nous sommes entièrement d'accord avec cette remarque. Cela a été prouvé par le passé et sera prouvé par le futur. Avec son propre développement, la Chine est disposée à mieux contribuer à la paix et au développement international. En même temps, en tant que le plus grand pays en développement, la Chine se tient toujours aux côtés des pays en développement et aux côtés des pays de petite et moyenne taille dans les affaires internationales. Nous continuerons à soutenir les efforts de Madagascar visant à sauvegarder son indépendance et sa souveraineté nationales et ses revendications légitimes lors des occasions multilatérales", a dit M. Wang à son homologue.

Wang Yi a également déclaré que la Chine soutenait le nouveau gouvernement dirigé par le président Andry Rajoelina dans la réalisation de divers objectifs de son programme politique et souhaitait promouvoir l'articulation de la construction conjointe de l'initiative « la Ceinture et la Route » et de la mise en œuvre des résultats du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine avec l'initiative pour l'Émergence de Madagascar. Par ailleurs, la Chine souhaite intensifier la coopération avec la partie malgache dans les domaines de l'investissement, de l'énergie, de la construction d'infrastructures, de l'agriculture et de la prévention des épidémies. La Chine soutient depuis toujours le multilatéralisme et l'égalité des pays de différentes tailles. La Chine souhaite renforcer la coopération dans les affaires multilatérales avec Madagascar et protéger conjointement les intérêts des pays en développement, y compris des pays africains.

Niaina Andriantsitohaina a déclaré que Madagascar attachait une grande importance aux relations avec la Chine, soutenait le principe d'une seule Chine et remerciait la Chine pour son soutien au nouveau gouvernement. La Chine est complètement différente des autres pays, habitués à se poser en donneurs de leçons. Elle est un partenaire sincère pour les pays africains. La partie malgache s'est engagée à approfondir la coopération avec la Chine dans divers domaines, notamment dans le commerce et les investissements. Le multilatéralisme est le seul moyen de résoudre les problèmes mondiaux. Madagascar et la Chine partagent des positions similaires sur de nombreuses questions internationales et multilatérales majeures, et Madagascar est disposée à continuer de renforcer son soutien mutuel avec la Chine.

A l'issue de l'entretien, les deux ministres ont assisté à la signature de plusieurs accords de coopération bilatéraux. (source: site web du Ministère des Affaires étrangères chinois)

Recommander à:   
Imprimer