Wang Yi s'entretient par téléphone avec la Ministre kényane des Affaires étrangères Raychelle Omamo
2021/10/11

Le 11 octobre 2021, le Conseiller d’État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu un entretien téléphonique avec la Ministre kényane des Affaires étrangères Raychelle Omamo.

Wang Yi a indiqué que sous la direction stratégique des Chefs d’État des deux pays, les relations sino-kényanes avaient maintenu une solide dynamique de développement malgré la pandémie de COVID-19. La Chine est prête à renforcer la synergie entre ses stratégies de développement et celles du Kenya, à participer activement au programme des quatre priorités (Big Four Agenda) du Kenya dans le cadre de l’Initiative « la Ceinture et la Route », à promouvoir le bon fonctionnement de projets tels que le chemin de fer Mombasa-Nairobi et le chemin de fer Nairobi-Malaba, et à approfondir la coopération bilatérale dans des domaines tels que les télécommunications, la santé et l’éducation pour aider le Kenya à stimuler sa reprise économique dans la période post-COVID-19. La Chine continuera de soutenir le Kenya dans sa lutte contre la pandémie.

Wang Yi a dit que la Chine et le Kenya s’étaient toujours compris, fait confiance et mutuellement soutenus sur la scène internationale, pratiquaient conjointement le multilatéralisme et défendaient ensemble les droits et intérêts légitimes des pays en développement, en particulier des pays africains. La Chine soutient le Kenya dans l’exercice de la présidence tournante du Conseil de Sécurité des Nations Unies ce mois-ci. La nouvelle session du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) se tiendra bientôt au Sénégal. Le FCSA est non seulement la plus importante plateforme de coopération Chine-Afrique, mais aussi un des étendards de la coopération Sud-Sud. La Chine et l’Afrique continueront de travailler ensemble pour renforcer leur consensus stratégique, promouvoir la lutte solidaire sino-africaine contre la COVID-19, et contribuer vigoureusement à une reprise accélérée de l’économie africaine. La partie chinoise est disposée à maintenir la communication et la coordination avec le Kenya à cet égard.

Raychelle Omamo a remercié la Chine de son soutien précieux à la lutte du Kenya contre la COVID-19 et au développement économique et social du Kenya. La partie kényane souhaite développer une relation bilatérale forte avec la Chine. La partie kényane participera activement à la prochaine réunion du FCSA, et espère que cet événement insufflera une nouvelle énergie au développement économique de l’Afrique, tout en mettant en lumière la solidarité entre l’Afrique et la Chine. La partie kényane entend renforcer la communication, la coordination et le soutien mutuel avec la Chine dans les domaines multilatéraux, et espère que les deux parties maintiendront une solide coopération dans le cadre du Conseil de Sécurité des Nations Unies et s’opposeront ensemble au « nationalisme vaccinal ».

Recommander à:   
Imprimer