Wang Yi : Un consensus en huit points atteint lors de l'entretien entre les Ministres des Affaires étrangères de la Chine et de la Mongolie
2021/07/27

Le 27 juillet 2021, le Conseiller d’État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et la Ministre mongole des Affaires étrangères Batmunkh Battsetseg ont eu un entretien à Tianjin, à l’issue duquel ils ont rencontré la presse.

M. Wang a dit que sa rencontre avec la Ministre des Affaires étrangères de la Mongolie avait été fructueuse. Les deux parties sont parvenues à un consensus en huit points sur la promotion du développement des relations sino-mongoles, la poursuite de la lutte commune contre la pandémie de COVID-19 et l’approfondissement des échanges et de la coopération dans divers domaines dans les nouvelles circonstances.

Les deux parties sont convenues que la Chine et la Mongolie, pays voisins et amis liés par des montagnes et des rivières et partageant heurs et malheurs, avaient de plus en plus d’intérêts communs et de préoccupations similaires. Les deux parties doivent avoir une vision de long terme sur l’intérêt général, et faire avancer constamment les relations bilatérales sur une voie de développement rapide en prenant en compte les intérêts fondamentaux et le bien-être des peuples des deux pays.

Les deux parties ont affirmé leur engagement dans le respect mutuel de l’indépendance, de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de part et d’autre, dans la voie de développement choisie par chacune et dans les intérêts vitaux et les préoccupations majeures de part et d’autre, ainsi que leurs efforts pour renforcer sans cesse la confiance politique mutuelle.

Les deux parties attachent une importance au rôle d’orientation majeur joué par les échanges de haut niveau dans les relations bilatérales. Elles sont convenues de renforcer les interactions et les échanges entre les dirigeants des deux pays. La Chine invite les dirigeants mongols à participer par liaison vidéo au Forum sur le développement énergétique à faible émission de carbone 2021 à Taiyuan, et invite le Premier Ministre mongol Luvsannamsrai Oyun-Erdene et le Président du Parlement mongol Gombojav Zandanshatar à visiter la Chine en temps opportun.

Les deux parties apprécient hautement leur coopération antiépidémique et ont décidé de publier ensemble le Communiqué conjoint de la Chine et de la Mongolie sur le renforcement de la coopération antiépidémique et de construire ensemble une communauté de santé pour tous. Les deux parties ont souligné que l’étude sur l’origine du virus était un travail scientifique qui ne devait pas être politisé et ont appelé à la promotion d’une étude sur l’origine du virus à l’échelle mondiale.

Les deux parties sont convenues d’élargir constamment les intérêts communs des deux pays, et de promouvoir l’amélioration de la qualité et la montée en gamme de la coopération pragmatique bilatérale. Il faut accélérer la mise en synergie de l’Initiative « la Ceinture et la Route » et de l’Initiative mongole de la « Route de la Prairie », et faire avancer en priorité une série de projets emblématiques en vue de réaliser dans les meilleurs délais l’objectif de 10 milliards de dollars américains du volume d’échanges commerciaux entre les deux pays.

Les deux parties ont affirmé qu’elles mettraient activement en œuvre le consensus de principe important atteint par les deux Chefs d’État sur la coopération écologique dans des domaines, entre autres, du renforcement de la prévention et du traitement de la désertification et de la tempête de sable. Elles ont exprimé leur appréciation sur les efforts des départements compétents des deux pays qui avaient signé et signeraient des documents sur la prévention et le traitement de la désertification et la prévention conjointe des incendies de forêts et de prairies dans les régions frontalières en vue d’élargir la coopération en la matière.

Les deux parties sont convenues de s’efforcer de surmonter l’impact de la pandémie, de maintenir le bon élan des échanges humains et culturels entre les deux pays, de consolider constamment la base populaire de l’amitié Chine-Mongolie de génération en génération, et de faire en sorte que l’idée de bon voisinage, d’amitié et de partenariat éternels devienne un consensus de courant principal dans la société des deux pays.

Les deux parties ont affirmé qu’elles intensifieraient davantage la coopération dans des cadres multilatéraux tels que l’ONU, s’opposeraient ensemble à l’unilatéralisme, à la division et à la confrontation, soutiendraient le multilatéralisme et la coopération gagnant-gagnant, et encourageraient la construction d’une communauté d’avenir partagé pour l’humanité.

M. Wang a souligné que dans les nouvelles circonstances, la partie chinoise était prête à redoubler d’efforts avec la Mongolie pour réaliser de nouveaux accomplissements, ajouter sans cesse de nouveaux contenus et de nouvelles dynamiques au partenariat stratégique global sino-mongol, mieux bénéficier aux peuples des deux pays et contribuer à la prospérité et au développement de la région.

Recommander à:   
Imprimer