Wang Yi : En matière de respect des règles internationales, les États-Unis, plus que tout autre pays, doivent réfléchir sur eux-mêmes
2021/07/26

Le 26 juillet 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a rencontré la Secrétaire d'État adjointe américaine Wendy Sherman à Tianjin. Mme Sherman a dit encore une fois qu'il fallait respecter le soi-disant « ordre international basé sur des règles ». M. Wang l'a interrogée avec solennité : Quelles sont les soi-disant « règles » prônées par la partie américaine ? S'il s'agit de la Charte des Nations Unies et du droit international, la Chine a déclaré explicitement il y a longtemps que tous les pays devaient les respecter. S'il s'agit de soi-disant « règles » formulées par la partie américaine elle-même et une poignée d'autres pays, pour quelle raison la Chine doit s'y soumettre ? Pourquoi la Chine, n'ayant pas participé à l'élaboration de ces « règles », doit-elle les respecter ?

M. Wang a dit : « Parlant du respect des règles internationales, les États-Unis imposent des droits de douane élevés à la Chine, ce qui constitue un cas typique de violation des règles de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC). Les différentes listes de sanctions unilatérales imposées par les États-Unis à la Chine ne sont ni fondées sur le droit international ni mandatées par le Conseil de Sécurité des Nations Unies, ce qui constitue également des actes typiques de violation des règles internationales. En matière de respect des règles internationales, les États-Unis, plus que tout autre pays, doivent réfléchir sur eux-mêmes. Ils doivent donner un exemple en matière de respect des règles internationales, et non pas faire l'inverse. »

Recommander à:   
Imprimer