Wang Yi parle du consensus en cinq points du dialogue stratégique sino-pakistanais
2021/07/25

Le 24 juillet 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le Ministre pakistanais des Affaires étrangères Shah Mahmood Qureshi ont tenu le troisième dialogue stratégique des Ministres des Affaires étrangères chinois et pakistanais à Chengdu, dans la province du Sichuan, à l'issue duquel ils ont rencontré ensemble la presse.

Wang Yi : Cette année marque le 70e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Pakistan. Au cours des 70 dernières années, malgré l'évolution de la situation internationale et de la situation dans leur propre pays, la Chine et le Pakistan sont restés fermement solidaires, ont surmonté de nombreuses difficultés et défis et ont obtenu des résultats remarquables dans la coopération bilatérale. Comme l'histoire l'a prouvé à maintes reprises, la Chine et le Pakistan sont de réels partenaires de coopération stratégique de tout temps et des « amis de fer » partageant heur et malheur. Face à la pandémie et aux changements majeurs jamais vus depuis un siècle, les deux pays doivent renforcer leur coopération stratégique. Le Ministre des Affaires étrangères Qureshi et moi-même sommes parvenus aujourd'hui à un nouveau consensus important lors du troisième dialogue stratégique des Ministres des Affaires étrangères sino-pakistanais.

Nous avons dressé le bilan des expériences précieuses depuis l'établissement des relations diplomatiques sino-pakistanaises il y a 70 ans, et sommes d'avis qu'un haut degré de confiance mutuelle, une assistance mutuelle sans réserve, une recherche commune de la paix et une promotion conjointe du développement sont les caractéristiques les plus distinctives des relations sino-pakistanaises de tout temps et la clé de l'« amitié sino-pakistanaise de fer », représentent une importance directrice majeure pour les relations sino-pakistanaises et doivent être soutenus et préconisés inébranlablement.

Nous condamnons fortement l'attaque terroriste récente visant des ressortissants chinois au Pakistan, présentons nos profondes condoléances aux victimes et exprimons notre sincère sympathie aux blessés. Nous décidons de renforcer la coordination pour nous efforcer de découvrir la vérité et de punir sévèrement les auteurs. Les deux parties conviennent de construire une version renforcée du cadre de coopération dans la lutte contre le terrorisme et dans la sécurité, et de mettre à niveau et d'intensifier les mesures de sécurité pour les ressortissants, les institutions et les projets chinois au Pakistan, afin d'éviter que des incidents similaires ne se reproduisent.

Nous apprécions hautement les résultats de la coopération anti-COVID-19. La Chine continuera de satisfaire de son mieux la demande en vaccins du Pakistan et soutiendra fermement sa victoire complète sur la pandémie. Les deux parties réitèrent leur opposition au « nationalisme vaccinal ». Le Pakistan soutient la position de principe de la Chine sur la recherche de l'origine du virus et s'oppose fermement à la tentative de tout pays et de toute force de politiser le traçage.

Nous convenons de poursuivre la construction de qualité du Corridor économique Chine-Pakistan (CECP), de stimuler la dynamique du port de Gwadar et des parcs économiques, d'étendre la coopération en matière de bien-être du peuple, de renforcer les industries émergentes, de développer et d'étendre le CECP, de promouvoir la connectivité régionale, et de renforcer le développement sanitaire, industriel, numérique et vert dans le cadre du CECP, afin de profiter à davantage de pays et de leurs peuples dans cette région.

Nous renforcerons la coordination dans les affaires internationales et régionales, nous nous opposerons à l'hégémonisme et à l'unilatéralisme, nous préconiserons un véritable multilatéralisme, ferons rayonner les valeurs communes de toute l'humanité, défendrons le système international centré sur l'ONU et l'ordre international basé sur le droit international, et ferons progresser le règlement politique des questions brûlantes telles que la question afghane et la question palestinienne, en vue d'injecter une énergie positive dans la paix, la stabilité et le développement dans le monde.

À l'occasion du 70e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, les relations sino-pakistanaises se trouvent à un nouveau point de départ historique. Nous devons travailler ensemble pour construire une communauté d'avenir partagé sino-pakistanaise plus étroite dans la nouvelle ère et rendre les 70 années prochaines plus splendides pour la coopération bilatérale !

Recommander à:   
Imprimer