Wang Yi s'entretient avec le Ministre malaisien des Affaires étrangères Hishammuddin Hussein
2021/04/01

Le 1er avril 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu un entretien avec le Ministre malaisien des Affaires étrangères Hishammuddin Hussein à Nanping, dans le Fujian.

Wang Yi a déclaré que la Chine et la Malaisie étaient de bons voisins, de bons frères et de bons partenaires depuis des millénaires. Au cours de l'année dernière, les deux pays ont travaillé ensemble à lutter contre l'épidémie de COVID-19, à promouvoir la reprise économique et à sauvegarder le multilatéralisme. La confiance politique mutuelle entre les deux pays s'est davantage renforcée, leur coopération a enregistré des résultats plus fructueux et l'amitié entre leurs peuples s'est approfondie. La Chine est disposée à travailler avec la Malaisie pour continuer à promouvoir la coopération de qualité dans le cadre de « la Ceinture et la Route » afin d'apporter plus d'avantages tangibles aux populations des deux pays dans la période post-épidémique, de maintenir conjointement la bonne dynamique de la coopération en Asie de l'Est et de promouvoir la paix, la stabilité, le développement et la prospérité dans la région Asie-Pacifique.

M. Wang a déclaré que la Chine était prête à maintenir les échanges avec la Malaisie à tous les niveaux, à renforcer la coopération en matière de recherche et de développement de vaccins et de médicaments contre la COVID-19, et à promouvoir les négociations sur la reconnaissance mutuelle des codes de santé. Les deux parties doivent mettre pleinement en valeur le rôle du mécanisme du Comité de haut niveau Chine-Malaisie, renforcer la synergie de leurs stratégies de développement, promouvoir régulièrement la coopération sur les grands projets, faciliter la modernisation industrielle et le développement par l'innovation pour créer de nouveaux pôles de croissance dans la coopération en matière de 5G et d'économie numérique, et étendre la coopération dans des domaines tels que l'agriculture moderne, la transformation agroalimentaire et la certification des aliments halal. Les deux pays doivent continuer à mener à bien les activités pour l'Année de la culture et du tourisme Chine-Malaisie et renforcer la coopération en matière d'application de la loi et de sécurité.

M. Wang a déclaré que la Chine était prête à approfondir la coopération régionale avec les pays de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), dont la Malaisie, à mener à bien les activités commémoratives du 30e anniversaire de l'établissement du partenariat de dialogue entre la Chine et l'ASEAN, à promouvoir l'entrée en vigueur et la mise en œuvre de l'Accord de partenariat économique régional global (RCEP) dans les meilleurs délais et à renforcer la coopération en matière d'économie bleue. La Chine soutient les pays de l'ASEAN dans leurs efforts visant à jouer un rôle actif, à travers l'approche de l'ASEAN, dans la promotion de la stabilité au Myanmar. La partie chinoise entend maintenir une étroite coordination avec l'ASEAN et promouvoir activement la réconciliation et les négociations tout en respectant le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures d'autrui, afin d'aider les partis politiques du Myanmar à trouver des moyens de résoudre les divergences et d'atténuer la situation. La Chine souhaite accélérer les consultations avec les pays de l'ASEAN sur le Code de conduite en Mer de Chine méridionale en vue de maintenir conjointement la paix et la stabilité en Mer de Chine méridionale.

M. Wang a souligné que la Chine et la Malaisie, toutes des économies émergentes importantes dans la région, devaient se soutenir mutuellement sur les questions touchant à la souveraineté et la dignité nationales ainsi qu'aux droits au développement, défendre conjointement le multilatéralisme, s'opposer à l'unilatéralisme, soutenir l'égalité souveraine, rejeter l'ingérence et la répression, et travailler avec les autres pays à préserver les belles perspectives de paix, de coopération et de développement de la région.

Hishammuddin Hussein a indiqué que la Malaisie et la Chine entretenaient des relations étroites traditionnelles. La Malaisie remercie la Chine de lui avoir offert une aide dans sa lutte contre la COVID-19, ce qui démontre le fait que la Malaisie et la Chine sont une famille. La Malaisie sera toujours un bon ami et un bon partenaire de la Chine. La coopération de qualité dans le cadre de « la Ceinture et la Route » entre les deux pays pousse les relations bilatérales vers une nouvelle phase. La Malaisie espère s'inspirer des expériences de la Chine en matière de prévention et de contrôle de l'épidémie, continuer de stimuler la coopération bilatérale dans divers domaines dans la période post-épidémique, et approfondir la coopération entre les deux pays dans des domaines tels que l'énergie, les investissements et la sécurité alimentaire dans le cadre de la construction conjointe de « la Ceinture et la Route ». Les tentatives des forces hors de la région de diviser les pays de la région sont vouées à l'échec. La partie malaisienne participera activement aux célébrations du 30e anniversaire de l'établissement du partenariat de dialogue ASEAN-Chine et souhaite travailler avec la Chine pour faciliter l'apaisement des tensions au Myanmar afin de préserver la paix et la stabilité régionales.

Les deux parties ont également procédé à un échange de vues approfondi sur des questions internationales et régionales d'intérêt commun.

À l'issue de leur entretien, les deux Ministres ont conjointement signé le « Mémorandum d'entente entre le gouvernement de la République populaire de Chine et le gouvernement de la Malaisie sur l'établissement du Comité de haut niveau sur la coopération sino-malaisienne dans l'après-COVID-19 » et rencontré ensemble la presse.

Recommander à:   
Imprimer