Le Forum sur la médecine traditionnelle chinoise et la coopération internationale pour lutter contre la pandémie de COVID-19 tenu avec succès
2021/03/31

Le 30 mars 2021, le Ministère des Affaires étrangères et l'Administration nationale de la médecine traditionnelle chinoise ont organisé, par liaison vidéo et en présentiel, le Forum sur la médecine traditionnelle chinoise (MTC) et la coopération internationale pour lutter contre la pandémie de COVID-19, placé sous le thème « Approfondir les échanges et la coopération en matière de MTC, construire une communauté de santé pour tous ». La Vice-Première Ministre du Conseil des Affaires d'État Sun Chunlan y a envoyé un message vidéo, et des hommes politiques et de hauts fonctionnaires des autorités compétentes de 28 pays et régions, y compris le Président du Zimbabwe Emmerson Mnangagwa, la Vice-Première Ministre de l'Ukraine Olha Stefanychyna, des représentants et des experts de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), ont mené des échanges approfondis par liaison vidéo. Luo Zhaohui, Vice-Ministre des Affaires étrangères, Yu Yanhong, membre du groupe dirigeant du Parti de la Commission nationale de la Santé et Secrétaire du groupe dirigeant du Parti de l'Administration nationale de la médecine traditionnelle chinoise, et Yu Wenming, Chef de l'Administration nationale de la médecine traditionnelle chinoise, ont participé au forum.

Sun Chunlan a indiqué que la MTC était un trésor de la nation chinoise. Tout au long de la lutte contre la pandémie de COVID-19, la MTC a toujours joué un rôle actif. Huit éditions de plans de diagnostic et de traitement aux caractéristiques chinoises ont été formulées en intégrant la MTC et la médecine occidentale. Une série de médicaments traditionnels chinois tels que les « trois médicaments et trois formules » ont été développés avec succès et se sont avérés efficaces dans la pratique. La Chine partage sans la moindre réserve les expériences en matière d'application de la MTC dans la prévention, le contrôle et le traitement de la COVID-19, et entend travailler avec tous les pays pour continuer à approfondir la coopération dans des domaines tels que les théories fondamentales, les effets cliniques et les normes internationales de la MTC, et promouvoir la complémentarité, les échanges et l'inspiration mutuelle entre les médecines traditionnelle et moderne, afin de mieux servir la santé et le bien-être de l'humanité.

Le Président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa a déclaré dans son discours que ce forum avait pleinement démontré le rôle actif de la Chine dans la cause mondiale de la santé publique. Le Zimbabwe et la Chine ont signé un mémorandum d'entente sur la coopération dans le domaine de la médecine traditionnelle. La partie zimbabwéenne continuera de rester attachée à l'esprit de multilatéralisme et de poursuivre fermement la coopération internationale pour contribuer à la construction d'une communauté de santé pour tous.

La Vice-Première Ministre ukrainienne Olha Stefanychyna a indiqué dans son discours que depuis l'établissement de leur partenariat stratégique, l'Ukraine et la Chine menaient une bonne coopération dans divers domaines, dont la médecine. Elle a remercié la Chine de son aide humanitaire à l'Ukraine lorsque l'épidémie avait éclaté dans le pays, et s'est dite prête à engager une coopération fructueuse avec la Chine et les autres pays participant au forum.

Les participants ont hautement apprécié le rôle unique de la MTC dans le traitement de la COVID-19, qui a jeté les bases de l'application de la médecine traditionnelle dans la réponse coopérative à la pandémie. Le forum a adopté l'Initiative de soutien à l'application de la MTC dans la réponse mondiale à la COVID-19. Toutes les parties ont convenu de continuer à s'en tenir au multilatéralisme pour répondre conjointement à la pandémie, à faire le bilan des expériences et à promouvoir les bonnes pratiques, à utiliser la médecine traditionnelle pour protéger la santé des peuples, et à renforcer la coopération internationale pour développer la médecine traditionnelle.

Recommander à:   
Imprimer