Wang Yi s'entretient avec le Ministre bahreïnien des Affaires étrangères Abdullatif bin Rashid Al Zayani
2021/03/30

Le 29 mars 2021, heure locale, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu un entretien à Manama avec le Ministre bahreïnien des Affaires étrangères Abdullatif bin Rashid Al Zayani.

M. Wang a indiqué que la Chine et Bahreïn entretenaient une profonde amitié traditionnelle. Depuis l'établissement de leurs relations diplomatiques, les deux pays se sont toujours fait confiance et se sont soutenus mutuellement. La Chine salue le précieux soutien de Bahreïn sur les questions touchant à ses intérêts vitaux. La Chine soutient également Bahreïn dans ses efforts pour sauvegarder sa souveraineté nationale et son indépendance, poursuivre une voie de développement adaptée à ses réalités nationales et jouer un rôle plus actif dans les affaires régionales. La Chine s'oppose à l'ingérence des forces extérieures dans les affaires intérieures de Bahreïn. Face à la situation régionale et internationale qui connaît de profonds changements, la Chine est disposée à être un partenaire fiable et de longue durée sur lequel Bahreïn peut s'appuyer, et à travailler avec Bahreïn pour adhérer au principe de non-ingérence dans les affaires intérieures d'autrui, rejeter conjointement la politisation des questions des droits de l'homme, sauvegarder les droits et intérêts légitimes des deux pays et les droits au développement des pays en développement.

M. Wang a déclaré que la Chine était disposée à travailler avec Bahreïn pour renforcer la synergie entre l'Initiative « la Ceinture et la Route » et la « Vision économique à l'horizon 2030 » de Bahreïn, approfondir leur coopération dans des domaines tels que l'énergie, les infrastructures, la 5G, l'e-commerce et les mégadonnées, étendre les domaines de coopération et créer de nouveaux espaces de coopération. La Chine soutient Bahreïn dans ses efforts visant à promouvoir la diversification de son économie. Le Ministère chinois des Affaires étrangères et le Secrétariat de la Ligue des États arabes (LEA) ont conjointement signé l'Initiative sur la coopération sino-arabe en matière de sécurité des données, en émettant une voix commune au sujet de la gouvernance de l'économie numérique. La Chine souhaite travailler avec Bahreïn pour lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes, en particulier pour éradiquer le terreau du terrorisme à travers la déradicalisation.

M. Wang a souligné que la Chine était disposée à renforcer la coordination et la coopération avec Bahreïn dans les affaires régionales et internationales afin de rendre les relations internationales plus équilibrées et plus stables. La Chine ne cherche aucun intérêt égoïste au Moyen-Orient et ne participera pas à des confrontations géopolitiques dans la région. La Chine espère que les pays du Moyen-Orient pourront traiter et gérer les questions régionales en faisant jouer leur sens des responsabilités. Tant que les pays du Moyen-Orient s'en tiennent à se comprendre, à se soutenir et à se tolérer mutuellement, toute question pourra être résolue. En tant que bon ami et bon partenaire des pays du Moyen-Orient, la Chine est prête à continuer à jouer un rôle constructif à cet égard. La Chine entend travailler avec les pays arabes, dont Bahreïn, pour bien préparer le prochain sommet sino-arabe, promouvoir l'achèvement des négociations sur l'accord de libre-échange entre la Chine et le Conseil de coopération des États arabes du Golfe (CCG) dès que possible et porter les relations sino-arabes à un nouveau palier.

Abdullatif bin Rashid Al Zayani a déclaré que la visite du Ministre chinois des Affaires étrangères au Moyen-Orient dans le contexte où la région était confrontée à des difficultés, en particulier en matière de lutte contre l'épidémie de COVID-19, avait pleinement montré la grande importance attachée par la Chine aux affaires régionales du Moyen-Orient et à la réalisation de la sécurité et de la stabilité régionales, ainsi que la sincère amitié entre Bahreïn et la Chine. Bahreïn respecte fermement le principe d'une seule Chine, soutient résolument la Chine dans la sauvegarde de sa souveraineté et s'oppose à la politisation des questions des droits de l'homme. Selon lui, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies ne doit pas être utilisé comme une plateforme pour s'ingérer dans les affaires intérieures d'autrui. Abdullatif bin Rashid Al Zayani a dit espérer que les deux parties renforceront l'articulation de la « Vision économique à l'horizon 2030 » avec l'Initiative « la Ceinture et la Route », élargiront la coopération bilatérale dans des domaines tels que le commerce, les investissements, l'énergie, les sciences et technologies et les infrastructures, et promouvront l'approfondissement des relations entre les pays arabes et la Chine dans l'ère post-épidémique. Bahreïn remercie la Chine pour son soutien précieux à la lutte bahreïnienne contre le nouveau coronavirus et espère continuer à approfondir la coopération vaccinale avec la Chine. Bahreïn accorde une grande importance à la protection de la sécurité et de la santé des ressortissants chinois à Bahreïn et continuera de leur fournir du soutien et de l'assistance nécessaires. Bahreïn apprécie l'initiative en cinq points avancée par la Chine pour parvenir à la sécurité et à la stabilité au Moyen-Orient, et est disposé à renforcer la collaboration et la coordination avec la Chine dans les affaires régionales et internationales, à approfondir la coopération dans la lutte contre le terrorisme et l'élimination des origines du terrorisme, et à préserver conjointement la paix et la sécurité régionales. Bahreïn soutient la tenue du sommet arabo-chinois, apprécie positivement l'Initiative sur la coopération sino-arabe en matière de sécurité des données proposée par la Chine, et entend travailler avec la Chine pour promouvoir la création d'une zone de libre-échange entre le CCG et la Chine dans les plus brefs délais.

Les deux parties ont également échangé leurs points de vue de manière approfondie sur les questions internationales et régionales d'intérêt commun.

À l'issue de leur entretien, les deux Ministres des Affaires étrangères ont conjointement assisté à la signature de l'accord sur l'établissement réciproque de centres culturels et du plan d'action sur la coopération culturelle Chine-Bahreïn.

Recommander à:   
Imprimer