Wang Yi rencontre le Vice-Premier Ministre pour le Conseil des Ministres d'Oman Sayyid Fahd bin Mahmoud Al Saïd
2021/03/29

Le 29 mars 2021, heure locale, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a rencontré à Mascate le Vice-Premier Ministre pour le Conseil des Ministres d'Oman Sayyid Fahd bin Mahmoud Al Saïd.

M. Wang a déclaré que la Chine et Oman étaient tous des civilisations anciennes et pays épris de paix. La « Route de la Soie maritime » de l'antiquité a relié les peuples des deux pays, et a été le point de départ des échanges amicaux entre les deux parties, et constitue un lien d'amitié traditionnelle entre les peuples chinois et arabe. Les relations sino-omanaises sont déjà devenues un modèle de traitement d'égal à égal, de bénéfice mutuel et de gagnant-gagnant entre des pays de taille différente. Les deux parties œuvreront à renforcer la confiance politique mutuelle et se soutiennent fermement sur les questions touchant aux intérêts vitaux de part et d'autre, ce qui a permis au partenariat stratégique entre les deux pays de s'approfondir continuellement. Au cours de la visite, les deux parties ont convenu de renfoncer la synergie en profondeur entre l'Initiative « la Ceinture et la Route » et la « Vision 2040 » d'Oman en vue d'élargir l'espace de la coopération au bénéfice des deux peuples. Les deux parties préconisent toutes activement la promotion de la démocratisation des relations internationales, la préservation du multilatéralisme et le maintien du système international avec les Nations Unies en son cœur et de l'ordre international fondé sur le droit international. Les deux parties sont prêtes à faire des efforts conjoints pour bien transmettre et perpétuer l'amitié traditionnelle entre les deux pays et favoriser un plus grand développement du partenariat stratégique sino-omanais dans la nouvelle ère.

M. Wang a souligné que la Chine n'avait jamais recherché d'intérêts égoïstes au Moyen-Orient, qu'elle n'y cherchait pas de sphère d'influence, et n'y participait pas à des confrontations géopolitiques. La Chine est disposée à mener la coopération Sud-Sud avec les pays du Moyen-Orient dans le but de sauvegarder les intérêts communs et de réaliser un développement partagé. En ce qui concerne les dossiers brûlants régionaux et les problèmes légués par l'histoire, la Chine soutient les pays du Moyen-Orient dans leurs efforts pour, en tant que maîtres de la région, régler pacifiquement les problèmes par le dialogue, la consultation et les moyens qui sont les leurs. La Chine est convaincue que tant que les pays du Moyen-Orient peuvent se comprendre, se tolérer et se faire confiance, ils parviendront à construire ensemble un Moyen-Orient plus pacifique, plus stable, plus développé et plus prospère. La Chine apprécie la politique étrangère modérée et pragmatique de la partie omanaise, ainsi que ses contacts amples avec les pays de la région, pour jouer un rôle unique dans le maintien de la paix et de la stabilité régionales. La Chine continuera d'être un partenaire stratégique fiable et un partenaire de coopération durable d'Oman et des pays du Moyen-Orient.

Sayyid Fahd bin Mahmoud Al Saïd a indiqué que la Chine jouait un rôle crucial sur les scènes régionale et internationale et un rôle important dans le maintien de la paix et du développement régionaux et mondiaux. Oman est hautement attaché à son amitié avec la Chine, et est prêt à étendre de manière vigoureuse sa coopération avec elle afin de favoriser le développement des relations sino-omanaises. Face à de nombreuses contradictions et de nombreux différends actuellement présents dans la région du Moyen-Orient, les pays de la région doivent s'entraider en faisant preuve de solidarité. La partie omanaise apprécie l'adhésion de la Chine aux principes de confiance réciproque et de bénéfice mutuel dans ses relations étrangères, et espère que la Chine continuera d'exercer son influence et contribuera davantage à la réalisation d'un avenir meilleur du Moyen-Orient et du monde. Oman est disposé à renforcer les échanges et la coordination avec la Chine et à déployer des efforts inlassables pour parvenir à la paix et à la stabilité régionales.

Recommander à:   
Imprimer