Wang Yi s'entretient avec le Ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif
2021/03/28

Le 27 mars 2021, heure locale, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu un entretien avec le Ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif à Téhéran.

M. Wang a rappelé que depuis l'établissement de leurs relations diplomatiques il y a 50 ans, la Chine et l'Iran avaient maintenu des communications et échanges étroits, s'étaient compris et s'étaient soutenus depuis toujours, et leur confiance politique mutuelle ne cessait de s'approfondir. Dans le nouveau contexte, les deux parties devront continuer de se soutenir sur les questions liées aux intérêts vitaux et préoccupations majeures de chacune, préserver leurs droits et intérêts légitimes, défendre les normes fondamentales régissant les relations internationales, sauvegarder les intérêts communs des pays en développement, dont la Chine et l'Iran, ainsi que défendre l'égalité et la justice internationales.

M. Wang a déclaré que la Chine était disposée à renforcer la coopération avec l'Iran en matière de lutte contre l'épidémie et de santé publique, tout en promouvant la construction d'une communauté de santé pour tous. Les deux parties doivent renforcer leur coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route » afin de promouvoir le développement des relations bilatérales. Les deux pays doivent profiter de l'occasion du 50e anniversaire de leurs relations diplomatiques pour mener activement des échanges culturels et humains en vue d'approfondir l'amitié entre leurs peuples. La Chine invite l'Iran à envoyer une délégation aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

M. Wang a rappelé qu'en janvier 2016, la Chine et l'Iran avaient publié une déclaration conjointe sur l'établissement d'un partenariat stratégique global, selon laquelle les deux pays ont convenu de conclure un plan de coopération globale. « Grâce aux efforts déployés conjointement par les deux parties, nous signerons aujourd'hui le plan de coopération globale Chine-Iran pour exploiter les potentiels de la coopération bilatérale dans des domaines tels que l'économie et les échanges culturels et humains, et planifier notre coopération à long terme. Je suis convaincu que cela favorisera davantage l'amélioration de la qualité et la montée en gamme du partenariat stratégique global Chine-Iran et profitera mieux aux peuples des deux pays », a déclaré M. Wang.

M. Mohammad Javad Zarif a indiqué que les échanges entre l'Iran et la Chine remontaient loin dans l'histoire. L'Iran attache une grande importance à ses relations avec la Chine et le renforcement de la coopération avec la Chine est une décision stratégique prise par la partie iranienne. L'Iran félicite la Chine pour sa victoire dans la lutte contre la pandémie de COVID-19 et pour ses réalisations remarquables dans la protection de la vie et de la sécurité de sa population, remercie la Chine de son aide à la lutte iranienne contre le nouveau coronavirus, et espère continuer à promouvoir la coopération antiépidémique avec la Chine. La signature du plan de coopération globale entre les deux parties donnera un nouvel élan au renforcement de leur coopération mutuellement bénéfique. La partie iranienne remercie la Chine de soutenir fermement l'Iran dans son opposition aux sanctions unilatérales illégales imposées par les États-Unis. En parallèle, l'Iran s'oppose aux pressions infondées de certaines forces occidentales sur la Chine et restera fermement aux côtés de la Chine. L'Iran se réjouit de participer aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 et résistera à toute tentative de sabotage de cet événement.

Les deux parties ont également échangé leurs points de vue de manière approfondie sur la question nucléaire iranienne. M. Mohammad Javad Zarif a souligné que les États-Unis devraient prendre des actions concrètes en premier, lever leurs sanctions unilatérales contre l'Iran et revenir au Plan d'action global commun (PAGC-JCPOA), au lieu de formuler des exigences déraisonnables à l'Iran. L'Iran est prêt à travailler en étroite coordination avec la Chine, un partenaire fiable, pour remettre le PAGC-JCPOA sur les rails. M. Wang a déclaré que la situation actuelle de la question nucléaire iranienne était attribuée au retrait unilatéral de l'accord par les États-Unis. Les États-Unis doivent lever leurs sanctions illégales à l'encontre de l'Iran, annuler leurs mesures d'extraterritorialité contre des parties tierces et reprendre la mise en œuvre du PAGC-JCPOA de manière complète et inconditionnelle. Toutes les parties concernées peuvent envisager de formuler une feuille de route de manière synchronisée et réciproque pour la reprise de la mise en œuvre du PAGC-JCPOA et s'engager à obtenir des premiers résultats, en vue de créer des conditions propices au redémarrage du PAGC-JCPOA. La Chine est prête à continuer à jouer un rôle constructif à cet égard.

Les deux parties ont également procédé à un échange de vues sur les questions internationales et régionales d'intérêt commun et ont assisté à l'Exposition de documents historiques sur les échanges amicaux Chine-Iran.

À l'issue de leur entretien, les deux Ministres des Affaires étrangères ont signé le plan de coopération globale Chine-Iran.

Recommander à:   
Imprimer