Le Népal et la Chine s'engagent à renforcer leur coopération
2019/09/09

Le Népal et la Chine sont convenus lundi de continuer à faire progresser leur coopération et à développer leurs relations d'amitié.

Au cours de sa rencontre avec le Conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi, le Premier ministre népalais K.P. Sharma Oli a déclaré que son pays était disposé à renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays, et à faire progresser les relations sino-népalaises en travaillant conjointement à la mise en oeuvre de l'Initiative chinoise "la Ceinture et la Route" (ICR).

L'ICR regroupe la "Ceinture économique de la Route de la soie" et la "Route de la soie maritime du 21e siècle". Ces deux projets, proposés par la Chine en 2013, visent à créer un vaste réseau d'échanges commerciaux, d'investissements et d'infrastructures reliant l'Asie à l'Europe et à l'Afrique via les anciennes voies commerciales de la Route de la soie.

Le Premier ministre népalais a réitéré l'adhésion de son pays au principe politique d'une seule Chine, soulignant qu'aucune activité anti-chinoise n'était autorisée au Népal.

Le Népal est également opposé à toute tentative visant à contenir ou à contrecarrer le développement de la Chine, a-t-il affirmé.

Pour sa part, le Conseiller d'Etat chinois Wang Yi a déclaré que les relations sino-népalaises étaient un véritable modèle de relations égalitaires et de coopération mutuellement profitable entre grands et petits pays, et ce grâce aux efforts des deux parties.

La Chine continuera à soutenir fermement le Népal dans la défense de son indépendance, de sa souveraineté et de son intégrité territoriale, ainsi que dans la recherche d'une voie de développement adaptée à ses conditions nationales, a-t-il ajouté.

Les deux pays doivent s'atteler avec sérieux à appliquer le consensus atteint par les dirigeants des deux nations au sujet du Réseau trans-himalayen de connectivité multidimensionnelle. Ils doivent également promouvoir conjointement l'ICR, renforcer leurs liaisons ferroviaires, routières et aériennes, et développer leur coopération en matière de circulation frontalière, d'énergie, de sécurité et d'échanges culturels, a ajouté M. Wang.

La Chine est prête à aider le Népal dans son développement socio-économique et à encourager davantage d'entreprises chinoises à venir investir au Népal, a-t-il souligné.

M. Wang est arrivé dimanche à Katmandou après une visite au Pakistan.

Recommander à:   
Imprimer