Wang Yi s'entretient avec le ministre pakistanais des Affaires étrangères
2019/09/07

Le ministre chinois des Affaires étrangères chinois Wang Yi a été respectivement reçu samedi par ses homologues pakistanais Shah Mehmood Qureshi et afghan Salahuddin Rabbani. Tous ont promis à cette occasion de préserver la paix et la stabilité dans la région.

Ces rencontres bilatérales se sont tenues en marge du 3e Dialogue des ministres des Affaires étrangères Chine-Afghanistan-Pakistan.

Lors de sa rencontre avec M. Qureshi, M. Wang, qui est par ailleurs conseiller d'Etat, a déclaré que les relations sino-pakistanaises allaient se renforcer en dépit d'une conjoncture internationale complexe et changeante.

Il a assuré que la Chine continuerait de soutenir le Pakistan dans ses efforts visant à défendre sa souveraineté et son intégrité territoriale, à préserver la stabilité intérieure afin de favoriser le développement économique et à jouer un rôle constructif plus important dans les affaires internationales.

M. Wang a également dit que la Chine était prête à renforcer sa communication stratégique avec le Pakistan à tous les niveaux afin de promouvoir la coopération dans tous les secteurs, en particulier la construction du Couloir économique sino-pakistanais (CPEC).

Il a indiqué que les deux pays devraient approfondir leur partenariat de coopération stratégique en toutes circonstances afin d'édifier une communauté de destin sino-pakistanaise plus étroite et de faire de nouvelles contributions à la paix, à la stabilité et au développement de la région.

M. Qureshi, qui a adressé ses félicitations pour le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine, a jugé que les deux pays étaient des "amis très étroits", ajoutant que leur partenariat de coopération stratégique en toutes circonstances constituait une "ancre" pour la stabilité régionale.

Le chef de la diplomatie pakistanaise a rappelé que son pays soutenait la construction du CPEC, disant grandement apprécier les énormes retombées de ce projet. Le Pakistan espère doper la construction d'autres projets importants, dont le port de Gwadar, a-t-il noté.

Islamabad, a-t-il poursuivi, souhaite accueillir davantage d'investissements de la part d'entreprises chinoises et prendra des mesures effectives pour aider celles-ci à surmonter les difficultés et à garantir leur sécurité.

M. Qureishi a ajouté que son pays attendait de la Chine qu'elle joue un rôle constructif dans la préservation de la paix et de la stabilité en Asie du Sud, qu'il renforcerait sa coordination et sa coopération avec la Chine dans les affaires régionales et internationales et continuerait de soutenir fermement la Chine dans la défense de ses intérêts fondamentaux.

Les deux responsables ont également échangé des points de vue sur la situation au Cachemire, rappelant chacun leur position sur ce dossier. M. Wang a souligné que Beijing attachait une grande importance aux préoccupations légitimes et raisonnables d'Islamabad.

Recommander à:   
Imprimer