Le Couloir économique Chine-Pakistan stimulera le développement du Pakistan, selon le PM pakistanais
2019/09/08

Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a déclaré dimanche que le Couloir économique Chine-Pakistan (CPEC) permettrait d'attirer davantage d'opportunités commerciales, d'investissements et de technologies de la Chine vers le Pakistan, contribuant ainsi au futur développement de son pays.

Le Premier ministre a tenu ces propos lors de sa rencontre avec Wang Yi, Conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères, ajoutant que son pays admirait les réalisations de la Chine en matière de développement, et souhaitait tirer parti de l'expérience réussie de la Chine en matière de réduction de la pauvreté et de lutte contre la corruption.

M. Khan a salué le soutien que la Chine apporte au Pakistan à chaque fois que celui-ci rencontre des difficultés, et a souligné que le Pakistan était disposé à renforcer sa coordination et sa coopération avec la partie chinoise dans les affaires internationales et régionales.

Il a également déclaré que son gouvernement attachait une grande importance au développement du CPEC, et avait en conséquence créé une autorité spéciale chargée de coordonner et de développer les coopérations liées au CPEC.

M. Wang a quant à lui déclaré que la Chine était prête à renforcer son partage d'expériences avec le Pakistan en matière de gouvernance et de développement.

La Chine se réjouit de la grande importance que le Pakistan attache au CPEC, et est disposée à travailler de concert avec lui pour étendre ce projet aux domaines industriel et socio-économique, afin notamment d'accélérer l'industrialisation du Pakistan, a-t-il affirmé, ajoutant que le CPEC devrait être étendu à l'ouest du Pakistan ou même à d'autres régions pour profiter à l'ensemble du pays.

Les deux parties ont également échangé des vues sur la situation actuelle au Cachemire. Le Premier ministre pakistanais a exposé la position de son pays sur cette affaire, et a invité la Chine à jouer un rôle constructif dans le maintien de la paix et de la stabilité dans la région.

M. Wang a de son côté souligné que la Chine continuerait à défendre une issue équitable pour le Pakistan, et que les deux pays devaient rester en communication étroite sur l'évolution de la situation.

Recommander à:   
Imprimer