L'Institut Chine-Afrique est inauguré à Beijing Yang Jiechi donne lecture de la lettre de félicitations du Président Xi Jinping et prononce une allocution
2019/04/16

L’inauguration de l’Institut Chine-Afrique a eu lieu le 9 avril à Beijing. M. Yang Jiechi, Membre du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois et Directeur du Bureau de la Commission centrale pour les Affaires étrangères y a assisté. Il a donné lecture de la lettre de félicitations du Président Xi Jinping et prononcé une allocution.

Comme l’a souligné M. Yang Jiechi, la lettre de félicitations du Président Xi Jinping démontre l’intérêt et le soutien que portent lui-même et la Chine aux relations sino-africaines et aux échanges humains et culturels entre les deux parties, et permet de raffermir la confiance et la détermination de la Chine et de l’Afrique pour réussir les travaux de l’Institut.

M. Yang Jiechi a fait remarquer que ces dernières années le partenariat de coopération stratégique global sino-africain ne cessait de s’approfondir et que la Chine et l’Afrique œuvraient ensemble à renforcer la coopération entre les think tanks pour atteindre une nouvelle hauteur des échanges humains et culturels, à développer des échanges d’expériences sur la gouvernance de l’État et le développement, à explorer de nouvelles modalités de coopération mutuellement avantageuse, à consolider la base populaire des relations sino-africaines, à défendre fermement le droit de parole sur la coopération sino-africaine pour que la communauté internationale porte une vision juste sur la Chine, l’Afrique et la coopération sino-africaine. La création de l’Institut Chine-Afrique, a-t-il dit, répond aux nouvelles évolutions et caractéristiques des relations sino-africaines et porte de nouvelles attentes et exigences sur le renforcement de la coopération entre les think tanks chinois et africains. Il a exprimé son souhait de voir l’Institut Chine-Afrique saisir les opportunités historiques pour se distinguer par ses atouts uniques, promouvoir les échanges culturels, la coordination des politiques et le rapprochement des peuples, avancer des propositions sur le renforcement de la coordination stratégique entre la Chine et l’Afrique pour porter le partenariat de coopération stratégique global sino-africain à un niveau encore plus élevé, jouer son rôle de pépinière de talents pour renforcer les échanges humains et culturels, créer une opinion publique favorable au développement de l’amitié et de la coopération sino-africaines et apporter sa contribution à la construction d’une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide.

Environ 350 personnes y étaient présentes, dont les représentants de départements gouvernementaux chinois et africains, d’institutions de recherche et de think tanks, des personnalités de différents milieux et des chefs de mission diplomatique africaine.

Recommander à:   
Imprimer