Conférence de presse du 28 juin 2019 tenue par le Porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Geng Shuang
2019/06/28

Q : Le Sénat américain a adopté hier la Loi sur l'autorisation de la défense nationale pour 2020, qui contient certaines dispositions concernant la Chine, par exemple l'interdiction de coopération des fonds fédéraux avec toute entreprise étatique chinoise. Quel est le commentaire de la Chine à ce propos ?

R : La Chine s'oppose fermement à l'adoption par le Sénat américain de la loi concernée, qui contient des contenus négatifs concernant la Chine. Une fois promulgué, le projet de loi nuira aux relations sino-américaines, perpétuera et sapera la coopération sino-américaine dans certains domaines importants. La Chine a fait des représentations sévères aux Etats-Unis.

Nous exhortons les Etats-Unis à renoncer à leur mentalité de guerre froide et à leur conception du jeu à somme nulle, à examiner de manière objective et rationnelle le développement de la Chine, à suivre la tendance générale dans les relations sino-américaines et à s'abstenir de promulguer tout projet de loi qui contient des contenus négatifs concernant la Chine, afin d'éviter toute atteinte à la situation générale des relations sino-américaines.

Q : Selon des reportages, les représentants de l'Iran, de la Chine, de la Russie, de la France, de la Grande-Bretagne et de l'Allemagne tiendront aujourd'hui à Vienne une réunion de la Commission conjointe du PAGC. Qui représente la Chine à cette réunion ? Quelles sont les attentes de la Chine quant à cette réunion ?

R : Le responsable du Département de contrôle des armements du Ministère des Affaires étrangères participera à la réunion de la Commission conjointe du Plan d'action global commun (PAGC) organisée le 28 juin à Vienne.

En ce qui concerne la situation du nucléaire iranien, les tensions et les risques d'une spirale de l'escalade persistent. La mise en œuvre complète et effective du PAGC s'inscrit dans les exigences de la résolution du Conseil de sécurité et constitue le seul moyen réaliste et efficace de résoudre la question du nucléaire iranien et d'atténuer les tensions au Moyen-Orient. Ceci correspond aux intérêts communs de la communauté internationale. En tant que partie prenante du PAGC, la Chine continuera de défendre et de mettre en œuvre l'accord, de sauvegarder la paix et la stabilité au Moyen-Orient et de préserver les droits et intérêts légitimes de toutes les parties. La Chine est prête à collaborer avec toutes les autres parties à cette fin.

Q : Le Forum des îles du Pacifique, qui s'est tenu l'année dernière à Nauru, se tiendra aux Tuvalu en août prochain. Pourriez-vous présenter des détails du forum et ceux de la participation de la Chine à ce forum ?

R : En tant qu'organisation intergouvernementale régionale importante, le Forum des îles du Pacifique (FIP) a toujours joué un rôle essentiel dans la promotion du développement durable et le maintien de la paix et de la stabilité dans la région.

La Chine attache de l'importance aux relations avec le FIP et les pays insulaires du Pacifique et est disposée à travailler avec le FIP pour promouvoir le développement durable et approfondi de ses relations avec le FIP et ses membres, afin d'apporter plus d'avantages aux populations des deux parties. En ce qui concerne les détails de la participation de la Chine au PIF cette année, nous publierons des informations en temps voulu, car, comme vous l'avez mentionné, cet événement se tiendra en août prochain.

Q : Lors de sa rencontre avec le Premier ministre Shinzo Abe, hier, le Président Xi a parlé de sa visite en RPDC la semaine dernière. Pourriez-vous présenter plus de détails ?

R : La Chine a publié des informations concernant la réunion entre le Président Xi et le Premier ministre Abe. Un responsable du Département des affaires asiatiques du Ministère des Affaires étrangères a également donné des détails. Vous pouvez les consulter.

En ce qui concerne la question de la péninsule coréenne, je voudrais vous rappeler cette phrase inscrite dans les informations publiées par la partie chinoise : « Le Premier ministre Abe a déclaré que le Japon appréciait hautement la récente visite du Président Xi en RPDC, qui, selon lui, a joué un rôle important et constructif pour favoriser la paix et la stabilité de la péninsule ».

Q : Il existe différentes interprétations concernant l'amélioration des relations intercoréennes dans les communiqués de presse respectivement publiés par la Chine et la République de Corée après la réunion entre les dirigeants des deux parties. Pourriez-vous confirmer cela ? Quel est votre commentaire ?

R : La partie chinoise a publié un communiqué de presse à l'issue de la rencontre entre le Président Xi Jinping et le Président Moon Jae-in à Osaka hier, et je pense que vous l'avez vu. Je n'ai pas encore lu le communiqué de presse publié par la République de Corée. Je ne suis donc pas au courant de différences entre les deux communiqués de presse. Mais je pense que les deux parties peuvent décrire la même réunion selon leurs compréhensions respectives, et il n'est pas forcément nécessaire d'utiliser les mêmes mots dans les communiqués de presse.

D'après ce que je sais, la rencontre entre les dirigeants chinois et de République de Corée a été couronnée de succès et les deux parties ont effectivement échangé leurs points de vue sur la situation dans la péninsule coréenne. Le Président Xi Jinping a informé le Président Moon Jae-in de sa visite en RPDC. Le Président Moon a déclaré que la visite du Président Xi avait joué un rôle constructif dans la promotion de la dynamique du dialogue et le maintien de la paix et de la stabilité dans la péninsule. La République de Corée apprécie beaucoup cela.

En ce qui concerne la situation dans la péninsule, la Chine et la République de Corée ont toujours maintenu une communication et une coordination étroites. La Chine adopte toujours une attitude positive à l'égard de la paix, de la réconciliation et de la coopération entre la RPDC et la République de Corée.

Q : Demain, le Président Xi rencontrera le Président Trump. Qu'attend la Chine de cette réunion ?

R : Récemment, en ce qui concerne la réunion entre les Chefs d'État chinois et américain à Osaka, il y a eu de nombreux reportages, commentaires et conjectures dans les médias internationaux. Cela montre que la communauté internationale prête une attention particulière à la réunion et que toutes les parties espèrent voir les deux parties résoudre leurs différends dans les domaines économique et commercial par le dialogue et la consultation. Cela prouve également que les relations sino-américaines ont de l'importance au-delà du cadre bilatéral et revêtent une grande signification pour la paix, la stabilité, le développement et la prospérité du monde.

Actuellement, les équipes des deux parties sont en communication étroite pour préparer la rencontre. Nous espérons que les Etats-Unis iront dans le même sens que la Chine et conjugueront leurs efforts avec la Chine pour que la rencontre aboutisse à des résultats positifs, ce qui correspond aux intérêts des deux pays et répond aux attentes de la communauté internationale. En ce qui concerne les détails de la rencontre, rassurez-vous, la Chine publiera des informations en la matière en temps voulu.

Recommander à:   
Imprimer