Déclaration de la Porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying au sujet des remarques et actes erronés du Royaume-Uni concernant Hong Kong
2019/08/10

Q : Le Porte-parole du Ministère britannique des Affaires étrangères a déclaré que le Secrétaire aux Affaires étrangères Raab avait eu une conversation téléphonique le 9 août avec la Chef de l'exécutif de la RAS de Hong Kong, Carrie Lam, sur la situation à Hong Kong. La partie chinoise a-t-elle des commentaires à faire à ce sujet ?

R : J'aimerais souligner que Hong Kong est aujourd'hui une région administrative spéciale de la République populaire de Chine. Le temps où il était sous la domination coloniale britannique est révolu. Le Royaume-Uni n'a aucune souveraineté, aucun droit d'administration ni droit de surveillance sur Hong Kong. Aucune ingérence étrangère dans les affaires de Hong Kong n'est tolérée. Selon la Loi fondamentale, le gouvernement populaire central s'occupe de l'administration des affaires étrangères liées à la RAS de Hong Kong. Le gouvernement britannique a tout simplement tort d'appeler directement le chef de l'exécutif de la RAS de Hong Kong pour faire pression. La partie chinoise exhorte sérieusement le Royaume-Uni à mettre un terme immédiat à tous les actes consistant à se mêler des affaires de Hong Kong et à s'immiscer dans les affaires intérieures de la Chine, ainsi qu'à cesser de tenir des propos déplacés et incendiaires sur Hong Kong.

Recommander à:   
Imprimer