Déclaration du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Geng Shuang au sujet de la publication du Rapport semestriel sur Hong Kong par le Royaume-Uni
2017/02/24

Q : Le gouvernement britannique vient de publier son dernier Rapport semestriel sur Hong Kong. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : Depuis le retour de Hong Kong à la souveraineté chinoise il y a 20 ans, le gouvernement central de la Chine a toujours veillé à appliquer intégralement les principes d'« un pays, deux systèmes », de la « gestion de Hong Kong par les Hongkongais » et d'un haut degré d'autonomie, et à agir en stricte conformité avec la Constitution et la Loi fondamentale tout en apportant son plein soutien aux actions entreprises par le chef de l'exécutif et le gouvernement de la Région administrative spéciale dans le cadre de la loi. Hong Kong a pu maintenir sa prospérité et sa stabilité, et les Hongkongais ont pu jouir pleinement de leurs droits et libertés conférés par la loi.

Hong Kong est une région administrative spéciale de la Chine. Les affaires de Hong Kong relèvent des affaires intérieures de la Chine dans lesquelles aucun pays étranger n'a le droit de s'ingérer. Nous nous opposons constamment et fermement à ce que le gouvernement britannique publie régulièrement, après la restitution de Hong Kong à la Chine, des « rapports semestriels sur Hong Kong ». Nous demandons à la partie britannique de s'abstenir de cette pratique et de cesser toute ingérence dans les affaires de Hong Kong.

Recommander à:   
Imprimer